الأربعاء 20 مارس 2019 الساعة 04:40 م

وكالة غزة الآن الإخبارية

Assaf: les arrestations politiques en Cisjordanie constituent un crime national

خليل عساف
حجم الخط

Le chef du groupe de personnalités indépendant de la Cisjordanie occcupée, Khalil Assaf, a déclaré que les arrestations politiques en Cisjordanie iraient en augmentant à mesure que la division palestinienne s'aggraverait, en particulier après une série de sanctions imposées par Abbas à Gaza et sa crainte de la prise du pouvoir par le Hamas.

Assaf a déclaré dans un communiqué que la baguette magique pour détruire toute choise dans le pays est la détention politique, la décrivant comme un crime national grave qui porte atteinte au tissu intérieur palestinien, dans lequel il s'agit d'une attaque contre les sacrifices des martyrs et des prisonniers.

Assaf a souligné que la doctrine de l'Autorité palestinienne est que les récentes opérations des combattants en Cisjordanie occupée vont à l'encontre de son existence et exerce donc toute ses force pour tenter d'imposer un cordon de sécurité en Cisjordanie, ce que les services de sécurité ont déclaré qu'ils ont déjoué 90% des attaques anti-israélienne.

Le leader palestinien a appelé toutes les factions et les forces nationales à jouer un rôle efficace pour mettre un terme aux arrestations politiques des services de sécurité en Cisjordanie occupée, avertissant que nous nous trouvons face à un état de mobilisation qui approfondit la division et préfigure une guerre civile entre Palestiniens dont l'ennemi occupant sera leur seul bénéficiaire.